Vidéo

[ Marche Pour la Liberté] Vidéo de Claudio: 26.06.2014 Manifestation à Bruxelles

Migrants, Réfugiés et Sans Papiers de la Belgique, de la France, de l’Allemagne, de la Hollande, de l’Italie, se sont retrouvés à Bruxelles, à l’arrivée de la « Marche pour la Liberté » de Strasbourg à Bruxelles commencée le 18 mai. Différentes langues politiques, milieux et trajectoires sont réunis dans cette semaine d’action du 22 au 28 juin 2014. base d’un défi à l’ordre du criminel régime frontalier européen. C’est près de mille migrants sans papiers et réfugiés qui ont interpellé le monde médiatique et sociopolitique européen à travers une énergique dénonciation des crimes de la politique migratoire europénne. Les politiques ont souvent présenté des migrants comme étant des envahisseurs, des incapables fuyant la misère de leur propre société.

C’est au grand désenchantement de ces politiques racistes que les portes paroles de tous les migrants du monde entier ont laissé entendre à Bruxelles qu’ils n’étaient pas des pauvres, mais des innocents appauvris par l’envahisseur européen, qui, par l´exportation de la guerre tue le peuple africain et asiatique en le contraignant à la migration. Pour l’argumentaire étique, les sans papiers ont sans cesse relevé le paradoxe d’une Europe revendicatrice de la maternité des droits de l’homme quand on constate sa volonté absolue de tuer le migrant à l’intérieur comme à l’extérieur de ses frontières. l’on a rappellé au contribuable européen qu’il était victime dúne escroquerie étatique dont le butin est destiné à financer l’impérialisme et l’assujetissement de l’Autre.
Par ailleurs c´est avec beaucoup de satisfaction que l’on a écouté le discours fortement politique et intellectuel de quelques migrants qui sont une preuve que ce n’est pas « la racaille » qui se présentait en interlocuteur des parlementaires et chefs d’Etats européens. Il reste néanmoins à faire remarquer que ce discours politique devrait émerger de tous les collectifs des migrants afin de rendre la lutte définitivement populaire. Si le travail des activistes européens a été une fois de plus remarquable lors de cette énième caravane pour la liberté, il faudrait que l’autonomie des sans papiers dans la prise des décisions soit pronée et encouragée par les activistes non réfugiés. Ainsi l’on pourrait s’attendre dans les prochains mois, à voir et à écouter dans les rues européennes deux millions de personnes, migrants et non migrants, donner de l’énergie pour ramemer l’Europe du côté de l’humanité.

MARCH-POSTER-A2-Dates2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s