Archives de Catégorie: revendications

Lien

No-Stress-Tour 2016, first edition

0001

No Stress Tour Poster

Summer is the time when lots of things are happening in Germany, also in and around Berlin.  People profit of the sun, they become more active and open up. This offers opportunities, particular for refugees, to think of new strategies to build up a better communal life.
For this reason CISPM and Afrique Europe Interact, international networks for emancipation and integration of refugees, are planning a project called „No Stress Tour“, which should take place this summer from July until October.
The aim of the project is to bring refugees and other inhabitants of the city closer to each other and to provide support with regard to the current complex asylum policy.

Despite the willingness of refugees, to open up to other residents and the willingness of other citizens to reach out to refugees, we noted that there are still barriers, based on anxious informations. „Refugees are rapist, suicide assassins or simply undesirables and Germans are historically radical racists“

– this opinion, which is based on individual cases and is used for the electoral game influences the public opinion, causing despotism on one side and stress among others . As the „No Stress Tour“ is primarily organized and planned by persons which are themselves refugees and European citizens, they will also directly or indirectly profit from the benefits the project offers.
Because of its flexibility, the „No Stress Tour“ facilitates the exchange between refugees and other inhabitants of the districts and sensitizes people on issues such as the controversial asylum policy, with special focus on the emancipation of women and children.
To achieve our goal, we will organise weekends full of activities in various refugee camps from July to October, which will be carried out in two camps each month in or around Berlin and Bielefeld.

Invited are in particular refugees, citizens of the concerning districts, doctors and lawyers for refugees, mayors, socially active groups and people with migration background.
The various activities are adressed to all the persons directly concerned.

To the citizens of the districts, to all refugees and particular to all woman and children.
Planned weekend schedule for the „No Stress Tour“:

 Friday:
· soccer: mixed: Neighbours of the Heime/ Refugees
· Exchange concerning ‘Stress’ with families, women and children (with a psycholgist)

 Saturday:
· volleyball: mixed: Women/Men
· Exchange with families, women and children (With an Imam)

 Sunday:
· Music workshops (choir)
· space for children to play
· concert – performances of 5 different groups of artists

12980794_992867667429660_313298854_o
Besides the fact that we want to bring the citizens closer to refugees and at the same time to show refugees that there are people supporting them in their rights, we also want to conscientize and enforce women who particularly live in a difficult situation facing special troubles being women, as well as we want to conscientize children in their right to education.
Due to the participation of the refugees themselves and locals, we expect this poject to be very promising.
But of course the activities which will take place directly in the camps throughout the hole
weekend require financial support.
We hope to establish a good atmosphere between all inhabitants in order to continue and to improve the project in the next years.

Contact us:
no.stress.tour.2016@gmail.com
Facebook:  No Stress Tour

Be part of our Team:
Each Sunday, 16:00-18:00h,
Seminarraum next to Café Kotti, Adalbertstr. 4 (U8 Kottbusser Tor)
Organinised by: The No-Stress Team and supporters

Support us : 

Borderline-europe e.V ;  Bank : Gls Gemeinschaftsbank;  Purpuse : No Stress Tour

IBAN: DE54 4306 0967 4005 7941 02 ;

BIC: GENODEM1GLS

Publicités

[Alliance Come_Together] 10. – 17.04.2015, Berlin: Manifestation permanente contre le durcissement du droit d’asile

Pas de durcissement des lois sur le droit de séjour!

manifestation permanente

du 10 au 17 Avril 2015

à la Pariser Platz,
chaque jour de 14 -19 heures.

Après l’élargissement de la réglementation concernant les « états
d’origines sûrs » en automne 2014, un nouveau durcissement du
droit d’asile  qui fera de presque tou(te)s les demandeurs et demandeuses d’asile des criminel(le)s est prévu. Pendant que les manifestations de Pegida se
propagent dans toute l’Allemagne, en promulguant cette loi, le Parlement
vient justement satisfaire leurs revendications.

A l’avenir, les expulsions pourront être réalisées plus rapidement et
plus systématiquement, entre autre par le biais d’un élargissement
massif de la mise en détention. En plus de cela, les possibilités
d’attribuer une interdiction d’entrer ou de séjourner sur le territoire
devraient être nettement élargies. Cette loi prévoit de graves
répressions pour les personnes sous Duldung et celles impliquées dans
une procédure de Dublin.

Nous nous opposons à cette proposition de loi qui devrait être appliquée en Juin 2015. Avec notre démonstration permanente nous voulons rendre le thème visible. Ce projet de durcissement des lois aurait besoin de plus qu’une manifestation. A travers des présences journalières, des
workshops, des contributions culturelles et des informations pour des passants nous voulons clairement montrer que ce durcissement des lois
rend difficile la vie des refugié(e)s!

Pour le succès de notre action nous avons besoin de votre soutien!
Venez nombreux!
Choisissez des équipes de travail,

offrez des workshops,

faites un
concert,

jouez DU theatre, etc.!

NON à cette nouvelle proposition de loi émise par le gouvernement à
propos de la redéfinition du droit de séjour et de l’interdiction de
séjour!

Pour un vivre ensemble solidaire, au lieu de
l’exclusion.
Fuir n’est pas un crime!

Des informations de la manifestation permanente et le programme exacte se trouvent sur: http://www.corasol.blogsport.de/

Si vous voulez participer au programme contactez:

corasol@web.de

Des informations exactes du projet de loi et de l’action de la semaine
se trouvent sur: https://www.asylrechtsverschaerfung-stoppen.de/

[Come Together]: Ma 24.03 20H: discussion avec une avocate / cuisine pour tous: Pas de durcissement des lois sur le droit de séjour!

 

kufagrenzeblage

Cuisine pour Tous contre le racisme et des événement d’informations sur le durcissement des
lois sur le droit de séjour!

Mardi 24/03/2015 @ Friedelstr. 54.
20 heures:

bonne cuisine avec sauce d’arachide, des haricots, riz,
beignets.
21 heures: Information sur le loi et des actions contre ça.

L’avocate Berenice Böhlo va présenter le loi et des activistes des

actions contre ça en avril!

Infos: http://corasol.blogsport.de/

[Come Together] Lu 23.03.2015 19H: Invitation à la réunion pour la formation d’une alliance pour la semaine d’action You can’t evict a movement!

Invitation à la réunion pour la formation d’une alliance pour la semaine d’action

You can’t evict a movement!

Non au durcissement du droit d’asile!

Après l’élargissement réussi des lois Dublin en Automne 2014, le gouvernement allemand prépare au Printemps 2015 un durcissement complémentaire du droit d’asile. On pourrait penser que la politique veut mettre en œuvre les revendications du mouvement raciste PEGIDA car au centre du projet de loi se trouve la réglementation pour faciliter l’expulsion. Lire la suite

Sa 21.03.2015 13H, Berlin: Nous soutenons le mouvement « My right is your right » (Mon droit est ton droit): Manifestation lors de la journée mondiale contre le racisme, Spreewaldplatz, Berlin-Kreuzberg

10407879_809258139122113_722778891443886222_n

Voici l’appel à manifester que nous avons signé:

MY RIGHT IS YOUR RIGHT!

Manifestation lors de la journée mondiale contre le racisme

21. mars 2015 | 13h |

Spreewaldplatz, Berlin-Kreuzberg

Nous appelons à manifester à l’occasion de la journée contre le racisme: Nous voulons lever notre voix contre le racisme, l’attitude anti-rom, l’hostilité face à l’Islam, l’antisémitisme et contre la politique migratoire inhumaine de l’Allemagne et de l’Europe. Pendant que des entreprises allemandes comme Heckler & Koch exportent leurs armes vers des régions en crise, des hommes meurent en Méditerranée en fuyant des conflits armés et les guerres. Pendant que des gouvernements européens concluent des accords économiques qui scellent l’exploitation et pauvreté en dehors de l’Union européenne on empêche des hommes de migrer vers l’Europe.
Les nouveaux murs en et autour de l’Europe sont une continuité du colonialisme européen. Par la pratique du Racial Profiling, la Police, l’Administration et les institutions continuent en Europe ce que l’agence de « protection » des frontières Frontex fait aux frontières extérieurs de l’Europe. Le 21 Mars 2015, lors de la Journée Globale contre le racisme, nous voulons tous ensemble faire entendre notre colère dans la rue contre cette politique méprisante!

Depuis plus de deux ans, des réfugiés et des gens qui les soutiennent luttent contre le racisme institutionalisé en Allemagne et en Europe. Nous sommes solidaires avec mouvements protestataires et auto-organisés des refugiés.
Les revendications des réfugiés sont l’abolition complète de l’obligation de résidence et la domiciliation sous condition, l’arrêt des hébergements dans les camps et l’arrêt de toutes les expulsions. Le droit de séjour, le droit à la formation, la possibilité de travailler et le droit au logement librement choisi ! Mettons un terme à l’isolement social des réfugiés voulu par la politique.

Le gouvernement allemand projette actuellement avec la modification du droit de séjour et des modalités d’expulsion un durcissement radical du droit d’asile. L’emprisonnement des candidats expulsables sera systématisé et par des mesures d’interdiction de séjour le droit d’asile sera contourné. Cette proposition de lois doit entrer en vigueur en été 2015.

Au lieu de ce durcissement, nous exigeons des améliorations immédiates: logements, prestations sociales, allocation chomage et accès aux soins médicaux pour tous les réfugiés. Nous revendiquons l’accés illimité au marché du travail. Pour ceux qui ont trouvé une colocation, une chambre ou tout autre forme de logement, nous demandons la prise en charge des frais par les autorités régionales du land de Berlin pour la Santé et le Social (LaGeSo). Nous demandons que les enfants et les adolescents habitant dans les hébergements d’urgence soient admis dans les jardins pour enfants et les écoles municipales. Les autorités régionales du land de Berlin pour la Santé et le Social (LaGeSo) doit veiller à ce que les réfugiés puissent se déplacer et obtiennent des tickets de métro (BVG). Les controles racistes pratiqués pa la police fédérale, la police berlinoise, le personnel de la BVG ou de la Deutsche Bahn dans les espaces publiques et plus particulièrement dans les transport en commun locaux ou de grandes lignes doivent cesser tout de suite.

La campagne MY RIGHT IS YOUR RIGHT! est une coalition d’artistes, d’activistes, de juristes, de réfugiés, de représentants d’Église, d’association, de syndicats, d’association de quartiers et d’individus. Ce qui nous unis est la volonté de prendre plus fortement part à la politique d’accueil des réfugiés à Berlin, ce qui ne sera possible que si nous unissons nos forces. Notre campagne veut créer un espace pour l’auto-prise en charge et la responsabilisation afin de rendre public la lutte contre les différentes formes de discrimination. Les réfugié sont souvent victimes discriminations multiples. Nous voulons donner tous ensemble l’impulsion d’un changement politique. C’est pour cela que nous descendons dans la rue le 21.3.2015.
Venez à la manifestation le 21.3.2015

Kontakt: info@myrightisyourright.de
www.myrightisyourright.de
http://www.facebook.com/MyRightIsYourRight

Soutiens de l’appel à descendre dans la rue : My Right is Your Right!:

African Refugees Union
AfricAvenir International
akademie der autodidakten
Asyl in der Kirche Berlin e.V.
Ballhaus Naunynstrasse
Berlin Postkolonial e.V.
Berliner Entwicklungspolitischer Ratschlag
Bewohner_innen der Gerhart-Hauptmann-Schule
borderline europe – Menschenrechte ohne Grenzen e.V.
Bündnis gegen Rassismus
Deutsches Theater
Flüchtlingsrat Berlin
GEW Berlin
GLADT e.V.
GRIPS Theater
International Women Space
JugendtheaterBüro Berlin
KuB Kontakt- und Beratungsstelle für Flüchtlinge und Migrant_innen e.V.
KulTür auf!
Lesbenberatung Berlin
LesMigraS
Maxim Gorki Theater
Migrationsrat Berlin-Brandenburg MRBB
NIO Nachbarschaftsinitiative Ohlauer
ReachOut Berlin
Refugee Club Impulse
Refugee Strike Berlin
Republikanischer Anwältinnen- und Anwälteverein RAV
Studio Я
suite42 (theaterkollektiv)
Theater an der Parkaue
Theater Expedition Metropolis
Women in Exile
XENION e.V.

CISPM Berlin

Voix des Migrants

Droits des Migrant

Alignement for Dignity

Traduction: C.W. et L.J.C.

[Come Together]: Lund 09.03.15, 19H, Berlin : Invitation à la réunion pour la formation d’une alliance pour la semaine d’action You can’t evict a movement! Non au durcissement du droit d’asile!

Invitation à la réunion pour la formation d’une alliance pour la semaine d’action

You can’t evict a movement!

Non au durcissement du droit d’asile!

Après l’élargissement réussi des lois Dublin en Automne 2014, le gouvernement allemand prépare au Printemps 2015 un durcissement complémentaire du droit d’asile. On pourrait penser que la politique veut mettre en œuvre les revendications du mouvement raciste PEGIDA car au centre du projet de loi se trouve la réglementation pour faciliter l’expulsion.

Le projet de loi prévoit l’accélération des expulsions et reconductions à la frontière qui devront être réalisé systématiquement et avec fermeté des migrants dont les demandes d’asile sont considérées « apparemment sans fondement » ou qui sont arrivés en Europe en passant par un pays européen tiers. Les personnes suspectées de se soustraire à la reconduite peuvent être emprisonnées : la liste des motifs de suspicion est tellement longue qu’il est quasiment impossible pour un migrant de ne pas transgresser ces obligations. Le projet de loi est qualifié de « programme d’emprisonnement » des demandeurs d’asile par ses détracteurs.

Qu’on veuille renforcer la régularisation de « ceux qui se sont distingués par des efforts d’intégrations louables sans titre de séjour valable» comme le souligne le ministre de l’Intérieur de Maziére n’est dans ce contexte qu’une faible consolation.

Qu’on accorde un titre de séjour aux réfugiés qui végètent depuis plusieurs années, voir des décennies dans des camps de réfugiés devraient être la moindre des choses. Expulser en contrepartie comme non désiré tous ceux qui ne sont pas arrivé en Allemagne en avion ou ceux qu’on dénigre comme réfugiés économiques est un affront qu’il faut combattre.

C’est pour cette raison que nous planifions une campagne nationale contre ce projet de loi qui sera débattu au Bundestag (l’assemblée parlementaire) le 06.03. et le 24.04.2015 et examiné au Bundesrat (le conseil fédéral) le 12.06.2015 avant d’entrer en viguer en Juin 2015.

Par une grande manifestation, qui aura lieu le 18.04.2015 à Oranienplatz à Berlin et avec la participation de nombreux musiciens comme Peter Fox, Irie Revoltes ou Antinational Embassy nous voulons inaugurer une semaine d’action pour faire pression sur les responsables politiques.

Nous appelons d’empêcher cette loi par tous les moyens.

PARTICIPEZ ! SOYEZ CREATIFS ! PRENNEZ VOTRE DROIT D’INGERENCE !

Pour cela nous vous invitons

lundi 09.03.2015 à 19h

à la Rosa-Luxemburg-Stiftung

Franz-Mehring- Platz 1, à proximité du Ostbahnhof

Seminarraum 2
pour une rencontre pour créer une alliance, pour débattre de ce qu’on peut faire et comment nous soutenir mutuellement.

Dites NON aux projets racistes et inhumains du gouvernement der Bundesregierung.

Dites NON au projet de loi sur la redéfinition du droit de séjour et des modalités de fin de séjour.

Il faut s’opposer à ce projet de loi !

Par tous les moyens !

[Migreurop] La Grèce s’engage à fermer les centres de détention pour migrants

http://www.okeanews.fr/20150215-la-grece-sengage-fermer-les-centres-de-detention-pour-migrants

Le nouveau gouvernement a promis samedi de fermer les centres de détention pour migrants sans papiers. Ces centres ont été critiqués à de très nombreuses reprises pour leurs conditions de détention inhumaines. Un nouveau dé-tricotage de la politique d’extrême droite de l’ancien 1er ministre Antonis Samaras.


15 février 2015 – Okeanews.fr


Suite à la mort de 3 migrants cette semaine dans plusieurs centre de détention pour migrants du pays, dont le suicide d’un pakistanais au centre de détention d’Amygdaleza dans la banlieue d’Athènes, le sous-ministre de l’intérieur Yannis Panousis a visité le centre hier, accompagné de journalistes.

« Je suis ici pour exprimer ma honte, non pas comme ministre, mais comme être humain, » a-t-il dit. « Je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Je ne pouvais vraiment pas le croire. Cela doit changer et cela doit changer immédiatement. Les centres de détentions, c’est terminé« . Lire la suite

Participation à la manifestation « Stop au durcissement du droit d’asile ! » du Vendredi 05 Décembre 2014

Stop au durcissement du droit d’asile!

Stoppt die drohende Verschärfung des Asylrechts!

Stop the impending limitation of the right to asylum!

[CISPM]: Déclaration finale journées internationales 13-16 Novembre 2014 Rome (Italie) / Final Declaration of the International Days of Rome (Italy) – 13th to 16th of November / Dichiarazione finale giornate internazionali 13-16 Novembre 2014, Roma

English below ++++ Italiano +++


FRANCAIS


Déclaration finale journées internationales 13-16 Novembre 2014 Rome (Italie)

Les journées internationales de rencontres/d’actions organisées à Rome du 13 au 16 novembre par la Coalition Internationale des Sans-papiers, Migrant-e-es, Réfugié-e-s et Demandeur d’asile (CISPM) ont vu la participation de délégués en provenance de la France, la Suisse, la Belgique, l’Espagne, la Grèce, l’Allemagne, la Tunisie, la Hollande, la Pologne et évidemment de l’Italie.

Ces journées se sont déroulées dans un contexte où l’Europe a choisi de traiter la crise économique et sociale par l’accentuation de politiques d’austérité imposées par la Banque Centrale Européenne et les mesures de repli sécuritaire et discriminatoires de l’Union Européenne et de ses pays membres vis-à-vis des migrants, réfugié-e-s et demandeurs d’asile (le règlement Dublin III, les différents accords bilatéraux ou autres mesures anti-migrants).

Nous sommes de ceux qui pensent que Lire la suite