international conference of refugees & migrants 26. – 28.2.2016 

                (find below: engl / fr / ger) 

 Invitation to all activists – for the rights of refugees and migrants

hamburg/germany, kampnagel
the struggle of refugees how to go on? stop war on migrants
In August 2015 the politically active refugees from Berlin, Hannover and Hamburg together organized a nationwide Refugee Conference in Hannover. Building on this cooperation, we have the pleasure to invite you to the International Conference of Refugees and Migrants on 26-28th February 2016 in Hamburg.
This self-organized conference aims at empowering existing and developing new networks of refugees as well as creating the possibility to analyze the current situation in Germany and Europe. For three days, refugees, migrants, supporters and activists with different backgrounds will discuss, network and share their knowledge. Issues that will be addressed at the conference include:
– The new restrictive laws against refugees

– The situation and struggles at the EU-borders

– Deportations

– The increasing racist attacks

– The situation, demands and struggles of women refugees and migrants

– Refugee self-organization

– Positive achievements of the Refugee Struggle so far

– ›Living‹ conditions in the refugee camps

– The attempts of authorities to divide refugees into ›good‹ and ›bad‹

– Racism against Muslims and Roma/Sinti
The conference will also address the central reasons why people flee: displacement, expropriation, destruction of the environment, colonialism and war.

Join the most important voices in the struggle of refugees and migrants at the conference in order to develop concrete suggestions to improve the situation. Everybody is welcomed to be active: refugees, migrants, activists and interested people from Hamburg, and other german and european cities and regions. 
Let‘s open a forum for inspiration and discussion that will create space for actions. Come all! In solidarity! 

 

infos & programme http://www.refugeeconference.net/

help to make the conference happen! donate at http://www.nordstarter.org/refugeeconference

questions concerning donations? mail: refugeeconference.donations@gmail.com 
the conference is jointly organized by lampedusa in hamburg, CISPM– international coalition of sans-papiers migrants and refugees, voix des migrants, refugee movement berlin, refugee bus tour, refugee protestcamp hannover, asmara‘s world-refugee support supported by recht auf stadt – never mind the papers! in cooperation with kampnagel
– – – – – – – – – – – – – – – – 

Invitation à tous les militant-e-s des droits des réfugiés et des migrant-e-s
conférence internationale des réfugiés & migrant-e-s 26. – 28.2.2016 hambourg/allemagne, kampnagel
la lutte des réfugiés comment va-t-elle se poursuivre? arrêtez la guerre contre les migrant-e-s!

En août 2015 des réfugiés politiquement engagés de Berlin, Hanovre et Hambourg ont organisé la première conférence nationale des réfugiés à Ha-

novre. Forts de cette expérience, nous avons le plaisir de vous inviter à la Conférence Internatio-

nale des Réfugiés et Migrant-e-s du 26 au 28 février 2016 à Hambourg.
Cette conférence auto-organisée a pour but le soutien aux réfugiés et le développement de leurs réseaux. Elle offre en même temps la possibilité d‘analyser ensemble la situation actuelle en Allemagne et en Europe. Pendant trois jours, des réfugiés d‘origines différentes, des migrants et des militants vont échanger leurs idées, discuter et s‘organiser en réseau. Les sujets sur la table sont entre autres:

– les nouvelles lois plus sévères contre les réfugiés

– la situation et la lutte aux frontières de l‘Union Européenne

– les expulsions

– l‘augmentation des actes de violence

– la situation des femmes réfugiées et immigrées, leurs revendications et leurs luttes

– l‘auto-organisation des réfugiés

– la division favorisée par l‘État entre les ›bons‹ et les ›mauvais‹ réfugiés

– le racisme à l‘égard des musulmans et sinté/roms
Nous allons aussi aborder les sujets du colonialisme, de la guerre, des expulsions, des expropriations et de la destruction de notre pays qui sont les raisons principales de fuite. 
Participez à cette conférence qui réunira les voix les plus importantes de la lutte politique des réfugiés et des migrants, afin d‘améliorer ensemble leurs conditions de vie. Tout-e-s sont invité-e-s à se mobiliser: réfugiés, migrant-e-s, militant-e-s ainsi que des personnes intéressées provenant de Hambourg ou d‘autres villes et régions allemandes et européennes. 
Créons-nous ensemble un forum de discussion pour nous inspirer les uns les autres et découvrons des nouvelles marges de manœuvre! Venez tous! Soyons solidaires!

infos & programme http://www.refugeeconference.net/

aidez-nous à réaliser la conférence : Faites un don à http://www.nordstarter.org/refugeeconference

Mails concernant les dons? mail: refugeeconference.donations@gmail.com 
la conférence est organisée par lampedusa in hamburg, CISPM– international coalition of sans-papiers migrants and refugees, voix des migrants, refugee movement berlin, refugee bus tour, refugee protestcamp hannover, asmara‘s world-refugee support soutenue par recht auf stadt – never mind the papers! en coopération avec kampnagel  

– – – – – – – – – – – – – – – – 
Einladung an alle Aktivist*innen – für die Rechte von Geflüchteten & Migrant*innen
internationale konferenz von geflüchteten & migrant*innen 26. – 28.2.2016 hamburg, kampnagel
Der Kampf der Geflüchteten Wie geht es weiter? Stoppt den Krieg gegen Migrant*innen!
Im August 2015 haben politisch aktive Geflüchtete aus Berlin, Hannover und Hamburg zusammen eine landesweite Refugee-Konferenz in Hannover organisiert. Auf dieser Zusammenarbeit wollen wir aufbauen und laden Euch hiermit herzlich zur Internationalen Konferenz von Geflüchteten und Migrant*innen vom 26. bis 28. Februar 2016 in Hamburg ein.
Im Rahmen dieser selbst organisierten Konferenz geht es darum, Geflüchtete und ihre Netzwerke zu stärken und weiterzuentwickeln. Gleichzeitig schaffen wir die Möglichkeit, gemeinsam die aktuelle Situation in Deutschland und Europa zu analysieren. Geflüchtete, Migrant*innen, Unterstützer*innen und Aktivist*innen verschiedener Herkunft werden sich drei Tage lang austauschen, miteinander diskutieren und vernetzen. Thematische Schwerpunkte sind unter anderem:

 

– Die neuen, verschärften Gesetze gegen Geflüchtete 

– Die Zustände und Kämpfe an den EU-Außengrenzen

– Abschiebungen

– Die Zunahme rassistischer Übergriffe

– Die Situation, Forderungen und Kämpfe von geflüchteten Frauen und Migrantinnen

– Die Selbstorganisierung von Geflüchteten

– Die bisherigen Erfolge der politischen Refugee-Kämpfe 

– Die staatlich propagierte Spaltung in ›gute‹ und ›schlechte‹ Flüchtlinge

– Der Rassismus gegenüber Muslim*innen und Roma/Sinti 

 

Die Konferenz wird auch die zentralen Fluchtgründe thematisieren: Vertreibung, Enteignung, Zerstörung der ökologischen Grundlagen, Kolonialismus und Krieg.
Macht mit bei der Konferenz, die die wichtigsten Stimmen des politischen Kampfes der Geflüchteten und Migrant*innen versammelt. Gemeinsam werden wir an konkreten Ideen arbeiten, um die Lebensbedingungen von Geflüchteten und Migrant*innen positiv zu verändern. Alle sind willkommen und dazu eingeladen, aktiv zu werden: Geflüchtete, Migrant*innen, Aktivist*innen, Unterstützer*innen und Interessierte aus Hamburg und anderen deutschen und europäischen Städten und Regionen. 
Lasst uns ein Forum für Diskussionen, gegenseitige Inspiration & neue Handlungsspielräume eröffnen. Kommt alle! Für ein solidarisches Miteinander!

infos & programm http://www.refugeeconference.net/

helft mit, die konferenz möglich zu machen, spendet: http://www.nordstarter.org/refugeeconference

fragen zur finanziellen unterstützung? mail: refugeeconference.donations@gmail.com 
die konferenz wird gemeinsam organiert von lampedusa in hamburg, CISPM– international coalition of sans-papiers migrants and refugees, voix des migrants, refugee movement berlin, refugee bus tour, refugee protestcamp hannover, asmara‘s world-refugee support 

unterstützt von recht auf stadt – never mind the papers! in kooperation mit kampnagel

Geraud 

Stop War on Migrants 

CISPM/Allemagne 

Konferenz von Geflüchteten & Migran*innen 26-28.02.2016 Hamburg 

   
 

Boko Haram Kamerun

International relations: Vladimir Poutine

Pour ceux qui, tout comme moi s’électrisent à la politique de V. Poutine,
 Dans un documentaire du célèbre journaliste russe Vladimir Soloviev intitulé  » L’ordre mondial » (« Miroporiadok ») et diffusé le 20 décembre 2015, Vladimir Poutine évoque certaines questions concernant les relations internationales.

YouTube already blocked to this video!! broadcast December 20, 2015

what he says in this vidéo about international relationships makes me understand and also like Germany, believe In Germany, 

how could I explain to you… 

Poutine voice rocks me like a mother singing her child to sleep… 

Non stop Sharing 

KOKOU IN CONCERT: Concert / open jam session / christmas party tonight this Thursday, 10.12 . 

  
Dear everyone,  Kokou Teophil’s Band have a

Concert / open jam session / christmas party tonight this Thursday, 10.12 . 

The party is organised by Lucy .  » Give Something back to berlin »
 This is the Adress : Sharehouse Refugio, Lenaustrasse 4 near Hermannplatz.
 Kokou’s band « LOMNAVA – Refugees And Friends » from Oplatz 

 will be playing from 6 – 7 pm

 then there are another bands will play and there is an open jam session until 9:30 pm .

 The Etrance is free for the refugees. There are food, drink …

Please invite and share with all your friends and people so that it will be a full good event for everyone!
  Sehr geehrte alle,

Kokou Teophil Band hat Konzert heute Abend DONNERSTAG,10.12. 

Die Party ist organisiert mit Lucy « Give Something back to berlin »

Hier ist die Adresse :

 Sharehouse Refugio, Lenaustrasse 4 near Hermannplatz.

 Kokou’s band « LOMNAVA – Refugees And Friends  » fängt an to spielen ab 18 Uhr – 19 . Später spielen andere Bands und danach eine Open Jam session bis 21:30

Der Eintritt ist frei für Flüchtlinge

 bitte Laden sie Freunde und Bekannte ein wie möglich damit wir diesen grossen Saalfüllen. https://www.facebook.com/events/459004674303066/ 

Bei Fragen schreibt oder ruft Lucy gerne jederzeit an unter 015152351508 . Grüße

SOMMET DE MALTE EU/UA

  VOUS FAITES POUSSER LES GRILLAGES 

NOUS CULTIVONS DES TENAILLES.
Nous n’oublieront pas facilement l’été 2015. Des milliers de personnes ont réagi contre la fermeture

des frontières et les politiques européennes en matière d’immigration. La détermination de si

beaucoup de personnes dans la continuation de leur propre voyage et pour obtenir la reconnaissance

de leur existence, a mis en crise les blocages et les murs élevés à défense de la Forteresse Europe.

De Choucha à Calais, de Budapest à Lesbo, elles ont été beaucoup les expériences de révolte : à

partir de la coupe des grillages à l’auto-organisation des campements, aux protestes en masse dans

l’Eurotunnel, aux occupations des espaces d’habitation.

La revendication de la liberté de circulation et le droit à vivre dans le lieu choisi a étonné le

gouvernements européens que, comme toujours, ont réagi et gérant ce « flux » de personnes en

mouvement en terme sécuritaires et d’urgence, en augmentant au même temps l’intensité de la

répression.

L’hypocrisie des larmes de crocodile, pour chaque naufrage en mer, caches la croissante

militarisation des frontières, les nouveaux grillages, les nouveaux murs. Cette été nous avons vu

croitre l’intensité des rafles sur les trains, des controls de plus en plus féroces dans les espaces de

transit, qui vont en parallèle avec la mauvaise gestion du système d’accueil, un croissant

investissement dans les systèmes de patrouille comme Frontex, la fausse guerre aux trafiquants et la

redéfinition de nouveaux espaces de semi-détention comme les hotspots.

L’11 et 12 novembre à Vallette, capitale de Malte, l’Union Européenne et l’Union Africaine se

rencontreront pour discuter du destin de toutes les personnes qui sont en train de revendiquer leur

droit à la liberté de circulation et résidence.

Au delà des beaux proclames, les questions sur lesquelles les gouvernements européens et africains

chercheront un accord sont : la croissante délocalisation des frontières vers le sud, les opérations de

façade contre les organisations criminelles gérant le trafic d’êtres humains, que ne toucheront pas la

capacité du requin de profiter des poissons ; un accord parmi le puissances sur le contrôle du droit

de circulation et résidence des personnes. L’encontre à Vallette repose en continuité avec le procès

déjà mis en place à Rabat et Khartoum.

C’est la délocalisation des frontières vers le sud qui a crée le campement réfugié de Choucha en

Tunisie, ou une cinquantaine des personnes vivent en stand-by depuis quatre ans ; est la

délocalisation qui légitime les pratiques de repoussement si comme elles sont mise en service en

Tunisie. Le renforcement du contrôle des frontières et cause de celles/ceux qui meurent entre

l’Espagne et le Maroc, entre la Libye et l’Italie, entre la France et l’Angleterre, entre la Serbie et

l’Hongrie, entre Kobané et Suruĉ.

Le même renforcement et le racine, en réalité, de l’augmentation du cout de la liberté de circulation

que croîs en proportion avec la criminalisation de ce droit.

Alors que à Vallette ils tenteront ultérieurement de consolider les frontières externes à la Forteresse

Europe, à son intérieur les dispositifs crées ad hoc pour faire face à la question migratoire,

continueront à être la cause de l’annulation de la liberté de circulation, résidence et auto-

détermination. Par le biais du dispositif des hotspots les migrantEs seront soumis à un contrôle

immédiat, permanent et continu ; ils seront obligés de donner leur empruntes avant d’être placés de

manière arbitraire dans un autre pays européen ou de recevoir un décret d’expulsion, en réduisent de

telle façon, la migration à une simple question logistique.

L’asile politique est l’unique voie de régularisation, dont l’attente se traduit dans une période de

suspension de la propre vie qui peut amener à une criminalisation de sa propre personne, une fois

que la requête ne soit pas acceptée.

Les instruments de rétention disposés pour les personnes en transit se travestissent comme centre

d’accueil que sur le bloquage politiques trouvent la façon de gagner dessus.

Est-ce-que il est important de se mobiliser ? Oui, il est nécessaire !

Puisque l’être humain il existe même avant de se propres créations, avant du droit, et pour tout ça

que sa liberté de circulation et de résidence doit être le principe qui fait bouger les choses, et pas le

délit que doit être réprimé et controlé.

La migration n’est pas quelque chose de distante ; nous ne la rencontrons pas seulement en mer ou

dans les bateaux.

Nous la trouvons dans les villes, les gares, les bus et les trains de tous le jours.

La mobilisation elle est déjà en place.

Il y a ceux qui montent sur le toits est en entonnent « hurria » trouve la mort ; ceux qui occupent les

rochers pour fuir de la répression d’Etat ; ceux qui coupent les grillages qui limitent leur vie ; ceux

qui à milliers marchent sur l’autoroute pour revendiquer le naturel de traverser un espace terrestre

que, jusqu’à présent, ceux qui nous gouvernent s’obstinent à l’appeler frontières ; et encore ceux qui,

en s’organisant dans la lutte prennent le train que traverse la frontière Vintimille-Menton, sachant

d’être arrêté une fois rejointe la première gare française, mais en restant rigoureux et têtus pour

affirmer leur propre liberté de circulation.

L’11 et le 12 ils pourraient être un nouveau début pour affirmer les différentes formes que la liberté

de manifester sa propre désapprobation peut assumer.

Le status quo doit basculer jusqu’à sa destruction consciente et partagée.

Depuis les frontières, aux CRA et les CIE, unis dans la lutte même si faisant partie de

différentes réalités, nous rappelons le mépris contre les politiques discriminatoire et centrées

sur l’Etat.

La narration par laquelle le droit soit garant de l’égalité parmi tous, se brise tous les jours ; c’est la

mise en œuvre de ce droit qui crée les discrimination et la multiplication des frontières.

L’égalité c’est un concept que nous n’appartiens pas, puisque nous affirmons la liberté d’être

différents, d’être nous même et de bouger ou nos désir et volontés nous poussent, insouciants des

définitions comme « catégories à risque », « réfugiés » ou « migrantEs économiques ».

Pour cette motivation l’11 et le 12 il est important se mobiliser avec des actions répandue sur

tous le territoires en criant à haute voix :

WE ARE NOT GOING BACK

Orangotango musique / CISPM In chorus ! Stop War on migrant 

http://youtu.be/DSbH_uT6iBc  

Rebondissement sur le massacre du 06 Février 

*Le bal de l’impunité pour la Guardia Civil continue!!!*Le juge d’instruction numéro 6 de Ceuta a *classé l’affaire concernant les

morts de 15 personnes qui tentaient d’arriver, depuis le Maroc, à la nage

sur la plage de Tarajal* de l’enclave espagnole de Ceuta. Pourtant

l’utilisation de balles de caoutchouc et de matériel anti-émeute avait été

utilisé pour les empêcher d’atteindre la côte. Le juge n’a pas cependant

pas constaté de délit dans l’usage de ce matériel de la part des agents de

la Guardia Civil ni de prévarication dans la décision prise d’avoir

refouler directement vers le Maroc les 23 autres personnes qui elles

avaient réussi à atteindre la plage.

*La juge relaxe dont les 16 gardes civils* qui avaient été mis en examen

pour la mort de ces 15 personnes. L’ordonnance exclue la valeur des images

et *souligne la responsabilité des victimes : « Les migrants ont assumé le

risque d’entrer illégalement dans le territoire espagnol* par la mer, à la

nage, faisant de plus abstraction des agissements dissuasifs tant des

forces marocaines que de la Guardia Civil » (!!!!)

L’accusation populaire fera appel de cette décision judiciaire devant

l’Audiencia Provincial.

NO COMMENT

  Geraud

Droits de Migrants et du citoyen 

CISPM/Berlin

#Allemagne#;  #Déportation# massive des camerounais du camp de Hennigsdorf à Berlin 

  

V Depuis déjà deux mois, une série consécutive de déportation des camerounais vivant dans le camp de hennigsdorf sème une terreur tétanisante ,

  François Xavier ce jeune camerounais avait face à cette opérations la semaine dernière sauté du deuxième étage de son bâtiment avant de se briser la hanche, et transporté par hélicoptère aux urgences ! 
 Cette fois, une information encore plus radicale selon laquelle le President Camerounais aurait signé un ressent accord bilatérale avec l’Allemagne visant à rapatrier tout Camerounais vivant en Allemagne en situation irrégulière dans un délai impératif et sans procédure relative au droits de réfugiés , sème une fois de plus la panique, les camerounais se retrouvent une fois de plus comme des marchandises à vendre par leur gouvernement ! 

 D’après nos informations, des groupes anti racistes auto organisé se rencontront demain à hennigsdorf pour protester contre les déportations car c’est demain mardi, 21 juillet qu’est prévu cette vaste opération militaire de déportation. 

En attendant de voir la suite, chacun pourrait imaginer sa responsabilité et savoir ce qui lui reste à faire… 

Geraud pour : 

Droits de Migrants et du Citoyen 

CISPM/Berlin